// Vous lisez...

Nouvelles en Bretagne

Apportez votre soutien aux écoles Diwan

Si vous pensez que la diversité culturelle constitue une chance pour les enfants et que la langue bretonne est une richesse de notre patrimoine à défendre, apportez votre soutien aux écoles Diwan en faisant un don ou un prélèvement et en l’expédiant au siège. (60 % des dons sont déductibles des impôts)

S’il existe des écoles Diwan c’est parce que le breton existe : langue vivante dépositaire d’une culture orale et littéraire unique qui s’inscrit dans une filiation celtique européenne vieille de 2000 ans. Langue d’une nation souveraine jusqu’au XVè siècle, parlée au IXè siècle dans toute la péninsule armoricaine.

A travers Diwan, c’est la survie de la langue bretonne qui se joue. La possibilité de transmettre notre langue aux générations futures nécessiterait une volonté politique affirmée, dans les médias et dans la vie publique en Bretagne. Dans le cas contraire, la course contre la montre pourrait être définitivement perdue et l’un des éléments les plus importants du patrimoine celtique ne serait plus que curiosité d’archives. Mais au-delà du breton lui-même c’est la démocratie dans l’un de ses fondements, et son respect qui seraient atteints. Défendre le breton, c’est préférer la diversité à l’uniformisation, la variété à la monotonie. Lisez l’extrait de la conférence de Claude Hagège, linguiste au collège de France, donnant son point de vue en 1988 sur les écoles bilingues Diwan.

Commentaires