// Vous lisez...

Breizh infos

Microsoft se met au breton

Partenariat Microsoft-Office-Conseil Régional de Bretagne : Un « merveilleux défi » selon Eric Boustouller, président de Microsoft France

En devenant le partenaire de Microsoft pour la traduction de Vista et d’Office, l’Office de la Langue Bretonne permettra au breton de figurer bientôt dans le peloton des 100 premières langues du monde prises en compte dans les produits logiciels de la fameuse firme américaine.

Microsoft se met au breton

Partenariat Microsoft-Office-Conseil Régional de Bretagne : Un « merveilleux défi » selon Eric Boustouller, président de Microsoft France

Le 28 mars 2007 restera comme une date historique pour la langue bretonne. C’est hier en effet que le partenariat entre le président de Microsoft France, M. Eric Boustouller, Mme Lena Louarn, présidente de l’Office de la Langue Bretonne et M. Jean-Yves le Drian, président du Conseil régional de Bretagne a été officiellement présenté à la presse.
En devenant le partenaire de Microsoft pour la traduction de Vista et d’Office, l’Office de la Langue Bretonne permettra au breton de figurer bientôt dans le peloton des 100 premières langues du monde prises en compte dans les produits logiciels de la fameuse firme américaine.

Le président de Microsoft France, qui a souhaité débuter son allocution en breton, a exprimé son souci de travailler avec les acteurs de terrain afin de s’adapter aux besoins et aux demandes des populations utilisatrices de ses produits. C’est la conjonction de ce désir, la forte attente des brittophones, communauté très dynamique dans le domaine des nouvelles technologies, et l’engagement personnel du président de la région Bretagne qui a permis à Microsoft France d’engager un processus de collaboration qui se déclinera en 2 étapes.
La première étape aboutira à une version bilingue du nouveau Pack Office (et des différents logiciels qui l’accompagne) : lorsqu’il déplacera sa souris l’utilisateur découvrira dans une info-bulle de couleur la traduction des termes qu’il voit à l’écran. Ce système permettra aux brittophones d’utiliser un outil qu’ils connaissent bien et d’y voir apparaître la version en breton en sus de la version française. Ce nouvel outil sera également très utile aux débutants et à tous les apprenants.
TermBret, le service de terminologie de l’Office a déjà fourni un premier lexique de 5000 termes et devra s’atteler à la traduction de 50.000 mots pour cette première coopération.
M. Boustouller a par ailleurs tenu à préciser que la version de Vista avait été conçue pour accueillir, dans un avenir proche, une version totalement en breton. Le service de terminologie devra alors travailler sur un corpus de 300.000 mots, il sera secondé dans ce travail par le service de traduction de l’Office. Ce sera là pour les partenaires, une seconde étape majeure.
M. Le Drian a estimé de son côté que ce partenariat prouvait, s’il en était besoin, que le breton « c’est moderne ». Et, parce que la langue bretonne est l’un des grands enjeux de la Région Bretagne, il est très important de se doter d’outils de cette qualité, absolument décisifs pour la diffusion de la langue bretonne. C’est là un nouvel élan pour l’usage du breton toutes générations confondues. Pour sa part, Lena Louarn, la présidente de l’Office a rappelé combien la vie d’une langue dépendait de la volonté de ceux qui la parlent de la transmettre, de la pratiquer et de l’adapter sans complexes aux enjeux nouveaux.

Voir en ligne : http://www.ofis-bzh.org/fr/actualit...

Commentaires