// Accueil

Derniers articles

Stage de danses bretonnes 20 juin 2015

L’association Dasson Breizh organise un stage de Danses Bretonnes Le Samedi 20 juin 2015, de 14h30 à 18h00
Lieu : STAR’S BAR, 5 Rives de Clausen (Clausen)
(Emplacement ancienne brasserie de Clausen) (Possibilité de stationner au parking sous terrain : accès rue de la Tour Jacob)
L’animateur peut s’adapter au niveau des participants. Inscription obligatoire par e-mail à :francois.christian.54@hotmail.fr
Frais d’inscription : 10 € (paiement sur place)
Il est conseillé de mettre des chaussures (...)

Stage de danses bretonnes 25 avril 2015

L’association Dasson Breizh
organise un stage de Danses Bretonnes Le Samedi 25 avril 2015, de 14h30 à 18h00
Lieu STAR’S BAR, 5 Rives de Clausen (Clausen)
(Emplacement ancienne brasserie de Clausen)
(Possibilité de stationner au parking sous terrain : accès rue de la Tour Jacob)
L’animateur peut s’adapter au niveau des participants.
Inscription obligatoire par e-mail à : francois.christian.54@hotmail.fr
Frais d’inscription : 10 € (paiement sur place)
Il est conseillé de mettre des (...)

Stage de danses bretonnes

L’association Dasson Breizh
organise un stage de Danses Bretonnes Le Samedi 22 novembre 2014, de 14h00 à 18h
Attention nouvelle adresse :
STAR’S BAR, 5 Rives de Clausen (Clausen)
(Emplacement ancienne brasserie de Clausen)
(Possibilité de stationner au parking sous terrain : accès rue de la Tour Jacob)
L’animateur peut s’adapter au niveau des participants.
Inscription conseillée par e-mail à :
francois.christian.54@hotmail.fr
Frais d’inscription : 10 € (paiement sur place)
Il est (...)

Festival Celtique Luxembourg 2013

Demat,
En raison de difficultés financières, nous ne sommes pas en mesure de pouvoir organiser cette année le traditionnel Festival Celtique Luxembourg.
Si vous souhaitez nous aider en devenant sponsor ou bénévole lors de la prochaine édition probablement en 2014, merci de nous contacter sur info@bzh-lu.com
Kenavo,
Vincent
secrétaire Dasson Breizh "L’écho de la Bretagne".

A la recherche d’une salle pour nos futurs stages de danses Bretonnes

L’association Dasson Breizh et son animateur danses recherchent une salle pour accueillir les futurs stages de danses Bretonnes.
Nous cherchons une salle de superficie comprise entre 120 et 160 m², à Luxembourg Ville ou ses environs, location pour 4 à 5 samedi après midi dans l’année, pas trop chère ( 40€).
Si vous avez des contacts, merci de me les transmettre à l’adresse suivante : (...)

Saint Patrick

Nuit de la St Patrick à la MJC de Yutz (F)
Le samedi 16 mars à 20h
Avec
Dim’ Traou Dañsal
et
Yao (Bretagne)
(Voir détails sur le fichier ci-joint)
http://www.youtube.com/watch?v=5JpGceSv9As
http://www.youtube.com/watch?v=KDKbEkTeeG4
Nuit de la St Patrick à la salle daniel Balavoine à
Gandrange (F)
Le samedi 16 mars
Avec
Sonerien Du (Bretagne)
http://www.youtube.com/watch?v=jb47LSHD7fY (...)

Bienvenue sur Dasson Breizh

Billets récents

Stage de Danses Bretonnes Samedi 2 février 2013
20 janvier 2013
Agenda 2012/2013
3 septembre 2012
Stage de Danses Bretonnes Samedi 16 juin 2012
2 juin 2012
Festival Celtique Luxembourg 2012
24 avril 2012
Stage de Danses Bretonnes Samedi 12 mai 2012
23 avril 2012

Dernières brèves

  • BZH Network

    Chers Amis,

    Dasson Breizh est maintenant aussi présent sur Facebook. Vous pouvez devenir membre de Facebook gratuitement et participer a agrandir le BZH Network dans du monde entier.
    Inscrivez vous sous : http://www.facebook.com/group.php?gid=18356508696

    Kenavo
    Manu Volbrecht

  • La Découverte ou l’ignorance

    Texte écrit par Morvan Lebesque et chanté par Tri Yann :

    Le breton est-il ma langue maternelle ?
    Non : je suis né à Nantes où on ne le parle pas... Suis-je même breton ?

    Vraiment je le crois. Mais de "pure race", qu’en sais-je et qu’importe ? ... Séparatisme ? Autonomiste ? Régionaliste ? Oui et non : différent . Mais alors vous ne comprenez plus. Qu’appelons nous être breton ? Et d’abord, pourquoi l’être ? Français d’état civil, je suis nommé français, j’assume à chaque instant ma situation de français : mon appartenance à la Bretagne n’est en revanche qu’une qualité facultative que je puis parfaitement renier ou méconnaître. Je l’ai d’ailleurs fait.

    J’ai longtemps ignoré que j’étais breton... Français sans problème, il me faut donc vivre la Bretagne en surplus, ou, pour mieux dire, en conscience : si je perds cette conscience, la Bretagne cesse d’être en moi ; si tous les bretons la perdent, elle cesse absolument d’être. La Bretagne n’a pas de papiers. Elle n’existe que dans la mesure où à chaque génération des hommes se reconnaissent bretons. A cette heure, des enfants naissent en Bretagne. Seront-ils-bretons ?

    Nul ne le sait. A chacun, l’âge venu, la découverte ou l’ignorance...

  • Pourquoi être breton ?

    Pourquoi être breton ? Pour s’opposer à des projets contraire à l’intérêt de la population, pour faire front face à l’arbitraire, diront les défenseurs de l’environnement. Pour préserver l’identité bretonne, pour se connaître soi-même afin de mieux s’ouvrir sur le monde, diront les militants culturels. Pour développer l’économie bretonne, pour augmenter l’emploi en Bretagne, diront les entreprises bretonnes. Les bonnes raisons d’être breton sont nombreuses.

    Comment peut-on être breton ? Nous sommes Bretons si nous avons la conscience de l’être. C’est à dire qu’il nous faut travailler cette conscience, au risque de voir la Bretagne disparaître. Dans les sondages, la grande majorité des Bretons proclame son attachement à la Bretagne, et à la langue bretonne. À BREIZHmag, nous ne souhaitons pas nous contenter de paroles. La découverte ou l’ignorance, nous avons déjà choisi.

    Alors, nous avons décidé que 20 % des bénéfices qui seront réalisés par BREIZHmag seront reversés aux écoles Diwan. Pour que nos enfants s’intègrent au monde moderne, en étant plurilingues, en ayant été éduqués à la diversité, au respect des cultures et des peuples. Ceux qui s’inquiètent du développement de cette filière en breton doivent s’interroger en conscience. L’enseignement en français au Québec est-il un danger pour le Canada ? « Notre diversité a façonné notre conscience de nous même », écrivait l’ancien Premier ministre canadien Jeremy Webber. Une position qui sert, ou qui dessert les valeurs démocratiques ?

    Partout sur la planète, des hommes et des femmes se portent vers un achat responsable, un commerce équitable. Nous agissons sur le monde par nos actes de consommation. Des Bretons aux Tibétains, des rivières des Mont d’Arrée à la forêt amazonienne, le monde est un tout indissociable. Aucun flocon de neige n’a conscience d’appartenir à la même avalanche...

    Erwan Le Courtois, directeur de publication de BREIZHmag
    éditorial du numéro 6 de BREIZHmag (juin-juillet 2007)

  • Appel à auteurs

    Participez à la vie de votre site.
    Vous souhaitez écrire des articles ou de tenir une rubrique faites le nous savoir !!

|